Cadavre exquis : quand l’art rencontre la réalité virtuelle

Le Centre Phi présente Cadavre exquis, une exposition qui propulse l’art à travers la réalité virtuelle et qui présente neuf œuvres d’artistes contemporains. Parmi les artistes, mentionnons Marina Abramović, Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang ainsi qu’Olafur Eliasson.

Pourquoi Cadavre exquis?

Les surréalistes ont inventé le cadavre exquis, un jeu artistique qui en appelle à l’inconscient collectif pour libérer la puissance de l’imagination. Misant sur la réalité virtuelle plutôt que sur le papier, la présente exposition réunit les contributions individuelles de remarquables artistes contemporains*. »

Site Internet Centre Phi

À quoi s’attendre?

Je me suis demandé comment les artistes pouvaient utiliser la réalité virtuelle à un niveau créatif, comment transposer les idées et abstractions fertiles dans un univers de RV? J’ai bien eu ma réponse lors de ma visite au Centre Phi, pour admirer les œuvres du Cadavre exquis. En tout, neuf stations, toutes assez semblables, mais qui nous font vivre des expériences immersives dans des ambiances distinctes.

Centre Phi casque de réalité virtuelle exposition artistique
Les casques de réalité virtuelle

D’abord, vous devez vous présenter à votre heure de départ. De là, on vous expliquera toutes les consignes afin de mieux profiter de l’exposition. Vous aurez deux heures pour profiter des installations.

Vive la réalité virtuelle

J’ai entamé ma visite avec une œuvre de Paul McCarthy, qui semble avoir semé la controverse. D’une durée de neuf minutes, l’artiste tente de poser un regard critique sur la culture dominante. J’ai été intriguée, et ça m’a donné bien envie de continuer ma visite.

Ensuite, j’ai tenté de sauver l’artiste Marina Abramović de la noyade, en vain. La provocatrice a cette fois-ci fait le lien entre sa propre noyade (simulée, bien évidemment) et la montée des océans, cette catastrophe environnementale qui nous guète si nous ne changeons rien dans nos habitudes. Abramović, à travers sa démarche, espère transformer l’empathie que le spectateur-actif pourrait ressentir pour elle en gestes concrets qui préviendraient la noyade de l’humanité.

Les univers de Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang

J’ai également voulu en connaître plus sur les œuvres de Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang. Ma première expérience a été de voyager dans l’espace en « volant ». L’univers est grandiose, et les artistes se sont amusé à imaginer une scène lunaire qui combine à la fois des symboles et représentations de la « mythologie grecque, à la littérature, à la science, aux films de science-fiction et à la politique ».*

Leur œuvre Chalk Room est également hyper intéressante et originale. On se promène librement de pièce en pièce, flottant plus ou moins rapidement dans un autre univers totalement hirsute. C’est sombre, mais étonnamment vivant. Chaque pièce comporte sa particularité, et nous fait voyager dans un monde sensoriel assez dépaysant!

Une exposition captivante

Centre Phi Cadavre exquis dame blonde regardant écran informatif
Chaque oeuvre comporte un explicatif vidéo ou écrit pour mieux comprendre la démarche de l’artiste

Je pourrais vous parler encore longuement de mon expérience, mais j’espère vous avoir donné envie de la découvrir par vous-même!

Ce que vous devez savoir

Cadavre exquis est une exposition captivante et ouverte à tous, du moins que l’on ait au moins 13 ans.

Il y a des visites guidées de l’exposition! Si vous avez par contre envie de faire l’expérience librement, vous rencontrerez plusieurs employés sur place qui vous aideront par exemple à installer votre casque, mais qui vous expliqueront également l’œuvre. Lors de mon passage, ils ont tous été professionnels et sympathiques, n’hésitant pas à vérifier si tout allait bien, si j’avais besoin d’aide ou de renseignements et répondant à mes interrogations. Merci 😊!

Ah oui, un petit conseil : si vous portez des lunettes, je vous suggère de mettre des verres de contact… Parfois, les lunettes peuvent dérégler les « sensors » des casques de réalité virtuelle, il faut donc les enlever. Ça ne m’est arrivé qu’une fois, mais juste au cas, vous serez sûrement plus confortables avec des verres de contact.

Pour plus de renseignements sur cette exposition et sur les autres expositions du Centre Phi, cliquez ici.

J’aimerais remercier le Centre Phi, qui m’a gracieusement invité afin que je puisse faire l’expérience de l’exposition. Bien que j’ai accepté de devenir ambassadrice pour le Centre Phi, les opinions dans ce texte sont miennes, et ne sont nullement commanditées.

* Source : Site Internet du Centre phi : https://phi-centre.com/evenement/cadavreexquis-fr/

Sur le même thème : Le spectacle « Serge Fiori, Seul Ensemble » est de retour pour notre plus grand plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *