Rincer ou pas la vaisselle : Cascade répond à l’éternelle question

Chez moi, c’est l’éternel débat : rince-t-on, ou pas, la vaisselle avant de la mettre au lave-vaisselle? Il n’y a rien de plus tannant que de devoir laver la vaisselle… qui va se faire laver! Les Montréalais ont tant de places à découvrir, de gens à rencontrer; pourquoi perdre un temps fou à prélaver la vaisselle? Cascade a répondu à ma question, lors d’un atelier culinaire intime avec nul autre qu’Antonio Park.

Dans les cuisines de l’Académie Culinaire, une dizaine de journalistes et blogueurs ont suivi les judicieux conseils d’Antonio Park afin de cuire à la perfection un surf and turf : un beau morceau de filet mignon, et un beau filet de dorade. Propriétaire des restaurants Park, Lavanderia, Jatoba, Kampai et Flyjin, il sait une chose et une autre sur la cuisine!

« On va cuisiner ensemble aujourd’hui, a-t-il dit pour nous accueillir. Je vais partager avec vous ce que je sais avec vous. » Ça promet!

À go, on a tous ouvert le feu au max, et la cuisson a commencé. Après quelques minutes, la fumée s’est emparée de la pièce, j’ai même mis feu à ma poêle lors de la cuisson de la viande. Pas grave, ça n’a eu aucune conséquence sur le goût du plat, qui était accompagné avec une salsa ridiculement bonne, préparée par Antonio Park.

Cascade surf and turf
Mon surf and turf, avec la délicieuse salsa sud-américaine du chef Antonio Park – crédit photo : Passion MTL

Tant de cuisson égale évidemment beaucoup de poêles sales et parfois collées. Que fait-on? On les rince ou pas avant de les mettre au lave-vaisselle? La crowd était pas mal divisée. Même Antonio Park hésitait.

Pour répondre à la question, nous avions un expert de Cincinnati présent pour faire des tests. À Cincinnati, on retrouve un gros laboratoire spécialisé en salissage de vaisselle! Et on prend ça au sérieux : des rangées de lave-vaisselles domestiques s’y retrouvent et pour combattre les taches, résidus et autres choses indescriptibles qu’on peut retrouver collées sur notre vaisselle. Tout ça pour que nous, à Montréal, on n’ait pas à se casser la tête quand on fait notre vaisselle.

Le premier test a été simple, mais efficace. La superbe Anne-Lovely a servi de cobaye dans le test du brassage de pods. Dans un récipient clair rempli d’eau, Anne a brassé un sachet de Cascade Platinum, alors que l’expert faisait de même avec un sachet d’une marque concurrente. Que s’est-il passé? Le sachet d’Anne s’est rapidement dissous, laissant le liquide contenu se propager dans le récipient. Pis, vous me demandez? Plus le liquide actif se libère rapidement, plus de temps il passera à décrasser votre vaisselle! Voilà!

Ensuite, dans ces mêmes deux récipients, l’expert a inséré deux casseroles en piteux état. Leur superbe fond de cuivre avait l’air assez bon pour aller aux vidanges. Après près d’une demi-heure dans la solution, la casserole ayant trempé dans le Cascade Platinum avait presque repris son éclat d’antan, alors que l’autre était toujours dans un état lamentable.

Mais le vrai test Cascade …

Le vrai test, c’est la poêle avec du fromage bien collé dans le fond. Quand je dis bien collé, ça veut dire que même en frottant vigoureusement avec de la laine d’acier, vous vous ferez de bien beaux bras, mais la poêle resterait collée quand même.

Voilà, voici, la poêle lavée dans un lave-vaisselle domestique avec le sachet du concurrent : ce n’est pas pire, on aurait frotté longtemps pour arriver à ce résultat, mais il reste que la poêle demeure inutilisable. Maintenant, la poêle lavée avec un sachet de Cascade Platinum… est immaculée!

Verdict

On a eu beaucoup de plaisir avec Antonio Park, qui est sympathique et drôle. Il a pris le temps de nous expliquer des techniques, s’arrêtant à chacune des stations, nous corrigeant ou nous félicitant. Après notre atelier, il n’a toutefois pas voulu nous embaucher comme cuisiniers à un de ses restaurants… Qu’à cela ne tienne, nous sommes repartis avec des Cascade Platinum, afin de faire nos propres tests à la maison. Nous partagerons nos résultats avec vous cet été! Parce qu’on a mieux à faire de notre été que de laver la vaisselle sale!

Passion MTL a été gracieusement invité à l’événement, mais toutes les opinions émises dans ce texte sont propres à l’auteure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *