Comment je suis devenu musulman : le quiproquo des cultures

La semaine dernière, je me suis rendue à l’ouverture de la pièce de théâtre « Comment je suis devenu musulman ». Dès mon entrée dans le lobby du Théâtre de licorne où nous étions accueillis par des cornes de gazelles, thé à la menthe, tapis orientaux et ambiance ensoleillée, j’ai senti que j’allais passer un bon moment. Si, je dois avouer, qu’au départ j’étais quelque peu sceptique (oui je ne suis pas très fan d’œuvres pleines de clichés), ce sentiment s’est rapidement évaporé et pour cause.

Une pièce à l’humour bien dosé

Comme vous pouvez le deviner du titre, la pièce aborde principalement le thème des différences culturelles à travers l’histoire d’un jeune homme, Jean-François, Québécois de souche, catholique non pratiquant et athée, ainsi que celle de Mariam, une Québécoise d’origine marocaine, musulmane non pratiquante, qui se contentaient de vivre leur idylle de façon plutôt naïve, jusqu’à ce que cette dernière tombe enceinte. Cette grossesse entraine alors une succession d’introspections et de réflexions vis-à-vis de la foi, de la famille et de l’acceptation de l’autre sous fond d’humour et de situations loquaces.

Les différents personnages de la pièce sont interprétés par six acteurs (Sounia Balha, Nabila Ben Youssef, Benoît Drouin-Germain, Michel Laperrière, Marie Michaud et Manuel Tadros), tous excellents, qui enchainent différents rôles avec une aisance inouïe. L’une de mes scènes préférées, d’ailleurs, implique le personnage principal et ses deux amis d’enfance en pleine discussion sur sa position vis-à-vis d’un éventuel mariage religieux, ses deux amis, se retrouvent vêtus de leurs personnalités de l’époque du secondaire: une idée de mise en scène génialissime!

3 Comment je suis devenu musulman photo Patrick Lamarche Simoniques Théâtre
Crédit photo : gracieuseté Patrick Lamarche

Une réflexion brillamment maîtrisée

Présentée par la compagnie Simoniaques théâtre et adapté de l’œuvre de Simon Boudreault, j’ai passé 1h55 de plaisir, tant l’auteur a maîtrisé son sujet avec brio sans offusquer, mais toujours empreint d’une certaine réalité.

Cette pièce est en effet d’actualité et pertinente : comment faire cohabiter des cultures qui semblent sur papier si différentes? Est-ce que cette cohabitation implique forcément d’épouser les convictions de l’autre? Et surtout comment exprimer ces réflexions dans une pièce sans offusquer et tirer vers le cliché? Et bien en restant proche de la réalité. « Comment je suis devenu musulman » est une pièce où l’on se reconnait, les mises en situation, aussi hilarantes soient elles, nous poussent à la réflexion et nous ramène tous à des expériences vécues de loin ou de près tout en proposant un message d’acceptation de l’autre et d’ouverture.

4 Comment je suis devenu musulman photo Patrick Lamarche Simoniaques Théâtre
Crédit photo : gracieuseté Patrick Lamarche

Comment je suis devenu musulman :

La pièce est présentée au Théâtre de La Licorne jusqu’au 21 avril, allez-y vous ne le regretterez pas!
4559, avenue Papineau
514 523-2246
http://www.theatrelalicorne.com/

Cindy Dormoy

Cindy, amoureuse de notre belle ville de Montréal et de nature curieuse, est toujours à l'affût des dernières tendances et nouvelles découvertes urbaines que ce soit seule ou accompagnée de ses deux acolytes de fils.

Cindy Dormoy has 58 posts and counting. See all posts by Cindy Dormoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *