Edith Bernier : La Montréalaise qui lutte contre la grossophobie

À l’âge où toutes les petites filles rêvaient de devenir des princesses, Edith Bernier rêvait elle de devenir Hawaïenne. La Matanaise d’origine, qui habite Montréal depuis 2000, a commencé à voyager à 28 ans, et peut se targuer d’avoir visiter 21 pays dont 14 en solo! Reconnue comme étant La Backpackeuse taille plus, elle n’a pas froid aux yeux et lutte contre la grossophobie et les préjugés envers les voyageuses seules.

Photo gracieuseté Edith Bernier

« Je me suis rendu compte, lors de mon premier voyage backpack en Inde, que les voyages ne sont pas toujours adaptés pour les gens de ma taille. Il faut trouver du linge, un sac à dos, un siège…. Peut-être que les gens se disent que ce n’est pas pour eux, et je veux démontrer qu’il y a un moyen de bypasser toutes les préoccupations si on fait les bons choix. »

Voyager en backpack

Elle a commencé à fréquenter les auberges jeunesses, et a eu la piqure pour les voyages. C’est un milieu où elle s’est sentie à l’aise. Elle aime cette atmosphère un peu bohème, un peu peace and love qui y règne. Edith s’est toutefois rendu compte qu’il n’y avait pas beaucoup de femmes de sa shape qui s’y rendaient… Elle s’est également rendu compte que certaines femmes ne se sentent pas à l’aise de prendre l’avion à cause de leur poids.

« J’ai constaté que c’était une préoccupation. Par exemple, on me demande souvent comment ça se passe en avion, pour attacher les ceintures… Il y a des extensions pour les ceintures que tu peux acheter sur Amazon! »

Photo gracieuseté Edith Bernier

Il suffit de faire les bons choix et de s’informer selon la voyageuse. Dans son blog, elle parle de toutes ses astuces et ses voyages également. On trouve par exemple un article sur les brassières tailles plus pour les voyages, ou des conseils santé. Allez y jeter un coup d’œil :  www.voyagetailleplus.com

Contre la grossophobie

Edith Bernier a frayé les manchettes dernièrement grâce à sa superbe initiative en tant que consultante en prévention de la grossophobie. Elle s’est lancée dans la lutte contre la grossophobie et dénonce les préjugés dans divers médias québécois, en plus d’avoir son site Grossophobie.ca. Quelle passionnée!

« Les gens se permettent de regarder dans mon panier quand je fais l’épicerie, ou de passer des commentaires sur ce que j’achète », dénonce Edith Bernier. Aujourd’hui, elle se demande comment elle peut faire pour faire changer les choses, et elle a trouvé son chemin! Nous avons hâte de voir ce qu’elle nous réserve en 2020!

Pssst, elle rédige présentement un livre qui devrait sortir en septembre 2020! Nous vous en parlerons dès qu’il sera publié!

Pour plus de renseignements : https://edithbernier.com/fr  ou www.grossophobie.ca

Vous pourriez également aimer : #ShootForACause : Patrice Lavoie et JF Savaria s’unissent pour la Fondation Émergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *