Es-tu malade?! : Une plateforme pour sensibiliser les jeunes à la santé

Dépendances, hygiène de vie, santé mentale, sexualité … ce sont là toutes des questions qui me préoccupaient de près ou de loin lorsque j’étais adolescente. Dans mon jeune temps, Internet venait tout juste de faire son apparition et on était très loin de toute la technologie disponible aujourd’hui. Le projet multiplateformes Es-tu malade?! n’existait pas, et c’est très dommage.

Les jeunes d’aujourd’hui ont la chance de pouvoir compter sur divers outils, comme Es-tu malade?! afin de s’informer et de trouver des réponses à leurs questions. Développé par l’Observatoire santé du Cossette Lab, en collaboration avec La Flèche, Es-tu malade?! se veut une façon de sensibiliser les jeunes aux questions reliées à leur santé. Depuis le mois d’avril, les jeunes de 14 à 20 ans (pis moi!) peuvent consulter cet outil sur Internet, YouTube et Instagram.

C’est Calypso Lemoine, 18 ans, qui anime les différentes plateformes. J’ai voulu en savoir plus sur cette jeune adulte pleine d’humour et de charisme. Calypso a accepté de me parler de son implication et d’Es-tu malade?! Vous verrez, elle est vraiment inspirante.

– Quelle est la raison de ton implication dans ce projet?

Je trouvais cela important de parler aux jeunes de sujets entourant la santé (de manière assez large) et surtout de jeunes à jeunes. C’est pertinent d’avoir des adultes, des professionnels pour me guider et répondre à des questions concrètes, mais je pense que ce qu’offre Es-tu malade?! de particulier c’est que  c’est une adolescente qui parle de sa vision et de ses expériences à des jeunes de son âge. Cela entraine une discussion et un échange que je trouve beau. J’étudie en Techniques d’intervention en délinquance et avoir la chance de collaborer à ce projet m’offre une expérience unique. Je fais des rencontres et des découvertes exceptionnelles. Je peux mettre toutes ses nouvelles connaissances dans mon petit coffre à outils de future intervenante.

– Quel est l’impact que tu aimerais avoir sur les jeunes avec « Es-tu malade?! »

Je voudrais simplement leur donner envie de parler, de ne pas rester seuls avec ce qu’ils vivent. J’ai envie d’entendre ce qu’ils ont à dire sur les différents sujets. Comment ils vivent cela? Qu’est-ce qu’ils en pensent? Sont-ils d’accord? Quelles sont leurs visions à eux?

– Quel est le message que tu veux envoyer aux jeunes?

Le message que je veux leur envoyer, c’est que c’est possible de s’en sortir quand on vit une période plus difficile et qu’il existe des ressources pour leur venir en aide. Aussi, je veux normaliser les choses, faire comprendre aux jeunes qu’ils ne sont pas tout seuls et qu’il y en a d’autres qui se retrouvent dans des situations similaires. Je veux donner le goût aux jeunes de s’informer, d’en apprendre davantage. Il est important de s’aider soi-même et d’aider les autres. Je veux les amener à se questionner et à vouloir prendre soin d’eux.

– As-tu déjà eu des difficultés qui t’ont poussé à te questionner (si tu veux en parler)?

La diversité des sujets, c’est une chose que je trouve géniale avec Es-tu malade?. Pour le moment, tous les sujets qu’on aborde m’ont déjà touché de près. Par exemple, le premier thème dont on a parlé était le stress, je suis une personne extrêmement anxieuse et qui essaye de contrôler son anxiété de performance. Les prochains vidéos qui sortiront sont sur le consentement, c’est un sujet que je trouve extrêmement pertinent. J’ai vécu des expériences négatives à ce sujet et je trouve cela important d’en parler. Il y a tellement de jeunes de mon âge, des amis, des connaissances qui ont vécu du harcèlement et des agressions sexuelles. Je trouve cela alarmant, vraiment. J’ai l’impression que l’on ne comprend pas l’ampleur de cette problématique, c’est énorme ce qui se passe.

– Penses-tu que c’est difficile être un(e) adolescent(e) de nos jours?

Je pense que c’est difficile d’être un(e) adolescent(e), oui. C’est le moment de la vie où on vit des premières expériences assez marquantes, on se questionne énormément. Est-ce que ce l’est plus aujourd’hui? Je ne sais pas. Par contre, c’est certain que la réalité n’est pas la même. On en parle souvent, mais les réseaux sociaux c’est certain que sa joue un rôle important. Ça amène du positif, mais aussi beaucoup de négatifs. Y’a pleins d’autres aspects qui rendent cette étape de la vie difficile, mais je finirais par m’éloigner du sujet qu’est le projet Es-tu malade?! en approfondissant.

Ce soir, lorsque vous parlerez à vos enfants, n’oubliez pas de leur faire découvrir ce projet intéressant. On ne sait jamais quand ça pourra être utile. Merci à Calypso d’avoir accepté de répondre à nos questions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *