Kathia Cambron, fondatrice de Dress to Kill nous parle de la F1

Cette année encore, le tant attendu party Dress to Kill promet d’en mettre plein la vue. Avec une liste de célébrités attendues assez alléchante, difficile de passer à côté de cet événement en lien avec les festivités du Grand Prix du Canada. Kathia Cambron, la fondatrice de Dress to Kill a accepté de nous parler de son expérience avec la F1 et de répondre à nos 5 questions montréalaises!

– Qu’est-ce que représente le Grand Prix du Canada pour vous? 

Une occasion de faire partie d’un circuit select et mondiale, je pense que c’est important pour les affaires, ça donne le coup d’envoi de la belle saison et surtout ça nous incite à socialiser avec un peu de glamour, une chose que Montréal sait si bien faire.

– Êtes-vous fan de la F1 en général, ou plutôt du GP du Canada? 

Je trouve ça franchement impressionnant cette vitesse. J’ai beaucoup aimé le film Senna, mais je dois dire que je n’ai pas un grand intérêt pour la F1, ma participation est plutôt hors circuit!

– Qu’aimez-vous faire à Montréal lors des festivités du Grand Prix? 

Me rappeler la belle époque ces Grands Prix de jeunesse où nous sortions tous les soirs comme des stars et parfois les fameuses réceptions de Guy Laliberté. Donc, on aime se retrouver entre amies et sortir un peu.

Mes endroits préférés à Montréal sont:

– pour un café (ou thé)

Le Sofitel.

– pour manger 

LOV sur McGill.

pour un verre, pour célébrer 

Toqué : c’est soit que l’alcool c’est mieux en mangeant ou que j’aime célébrer avec la bouffe!

– pour relaxer 

Camellia Sinensis salon de thé, j’adore cet endroit c’est très apaisant.

– pour danser 

Les soirées de Christian Pronovost.

Quel est ce je-ne-sais-quoi qui rend Montréal si différente des autres villes du monde? 

La créativité : Montréal a beaucoup de talent, le mélange de son héritage français et de sa liberté « nouveau continent », créer une belle énergie.

Quel est l’endroit le plus sous-estimé à Montréal? 

Les patinoires, celle sur Montcalm a même de la musique le vendredi soir…

Pour moi, être Montréalaise c’est…

Être libre et attachée à la liberté.

Si j’étais mairesse de Montréal, la première chose que je ferais c’est… 

Faire le train haute vitesse MTL-NYC, et supporter les jeunes en démarrage d’affaires.

Merci à Kathia Cambron d’avoir pris le temps de répondre à nos questions!

Rendez-vous au Bar George pour le party Dress to Kill, le 5 juin à 22h!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *