Le Central m’a vraiment épaté, et les foodies l’adopteront!

C’est en compagnie de collègues foodies et du chef Danny St Pierre que j’ai fait la découverte d’une nouvelle adresse à Montréal : le Central. L’essayer c’est l’adopter, et même si je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’ai été épatée.

Le Central, situé au coin des rues Sainte-Catherine et Saint-Laurent, est comme un immense foodcourt distingué. On y retrouve plusieurs adresses gourmandes, et a été conceptualisé « par des Montréalais, pour les Montréalais ».

Un concept génial et unique

Rencontré lors d’un événement pour les médias, Danny St Pierre nous a expliqué le concept original du Central. En partenariat avec la Société de développement Angus (SDA), la Tribu et d’autres investisseurs, ce projet d’envergure est unique et innovateur. Danny St Pierre déborde d’enthousiasme en parlant du Central et on peut le comprendre. Nous avons pu découvrir les kiosques en sa présence et en apprendre plus sur l’endroit.

Il est ardu, déchirant, voire presque impossible de dire quel à été mon coup de coeur. Dans son ensemble, c’est Le Central mon coup de coeur, pour sa diversité, son audace et ses kiosques offrant tous des plats uniques et inspirants.

J’ai toutefois bien apprécié Le trou de beigne et son beigne bleuet/chocolat qui m’a fait fondre, les tapas espagnoles du Pintxo (qui veut dire… tapas en basque !), et la pâte chocolat et fruit de la passion du Bagadó.

Reste que les délices laotiens du Thip Thip, le poulet frit du Ho Lee Chix, les charcuteries du Milo & Fine et la poutine du Gras Dur deviendront également des incontournables de l’endroit.

De tout, pour tous les goûts

Bref, chaque kiosque à sa raison d’être au Le Central, et on va vouloir y revenir encore et encore question de goûter à tout. La halle gourmande a plus de 700 places assises, dans un espace aéré et bien aménagé.

Ouvert 7 jours sur 7, du matin au soir, Le Central est accessible, abordable et unique en son genre. Parfait pour un cocktail, un lunch entre amis ou juste un dessert rapide. Avec plus de 25 restaurateurs, vos papilles tomberont plusieurs fois en amour!

Le Central

Pour plus de renseignements sur Le Central, on consulte le site Internet.

Parce qu’on est foodie : JOMO et les meilleurs vins pour décrocher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *