Les cours de l’Académie Végétale: pour une boîte à lunch santé et inspirée!

Alors que le mois de janvier vient de s’achever, c’est le moment de s’arrêter et d’évaluer comment se passe votre début d’année. Autrement dit: tenez-vous vos résolutions?! Personnellement, j’ai la mauvaise habitude de manger un peu trop souvent au resto. En 2019, je me suis donc donné l’objectif d’amener des lunchs santé tous les jours au travail! Malheureusement, après quelques semaines, je commençais à tourner en rond. C’est là que l’Académie Végétale est venue à ma rescousse pour injecter une bonne dose de couleurs, de vitalité et d’inspiration à ma boîte à lunch!

Pour ceux qui ne connaissent pas l’Académie Végétale, il s’agit d’une école de cuisine fondée par des anciens de Crudessence (un restaurant aujourd’hui fermé qui prônait l’alimentation crudivore et végétalienne). Leur philosophie: allier santé et plaisir gourmand. Cela se reflète dans leurs enseignements, qu’ils partagent sous forme de cours en groupe ou de coaching privé à la maison.

Le cours que j’ai suivi, simplement intitulé “Boîtes à lunch”, m’a entraînée dans un périple de trois heures guidé par Solène, la chef merveilleusement dynamique qui s’occupait de mon groupe ce soir-là. J’y ai acquis toutes sortes de techniques culinaires, de connaissances nutritionnelles et d’astuces pratiques pour varier mes salades et concocter des lunchs nourrissants, délicieux, faciles et rapides à préparer. Par exemple, l’un des thèmes majeurs abordés pendant la séance était d’apprendre à se nourrir sans s’alourdir, pour éviter la fatigue due à la digestion qui survient trop souvent en après-midi. Solène nous a ainsi expliqué que les légumes crus contiennent des enzymes aidant le corps à digérer. Résultat: plein d’énergie après le lunch! Une autre astuce est de réduire ses portions, mais de choisir des aliments à haute densité nutritionnelle, c’est-à-dire qu’ils ont une teneur en nutriments élevée par rapport au nombre de calories qu’ils contiennent. On peut donc manger de petites quantités de ces aliments, mais atteindre la satiété plus rapidement et en retirer beaucoup d’énergie! Pensons notamment à un sandwich tempeh-concombre ou à une salade accompagnée de crème de noix de cajou.

La formule diffère de la plupart des autres cours dont j’ai entendu parler. Pour celui-ci, aucun apprentissage pratique, puisqu’on mise uniquement sur la théorie et les démonstrations. Les participants sont assis autour d’une table et écoutent les explications de Solène, qui exécute les recettes devant la classe… et les fait déguster, évidemment! Cette manière de faire s’avère très efficace, puisque le cours nous fait découvrir sept plats. Bien sûr, on repart avec un fascicule de recettes pour pouvoir les tester à la maison.

académie végétale(1)

Je suis sortie de cette belle soirée la tête pleine de nouvelles idées, avec une furieuse envie de me lancer dans du meal prep! Je vous le recommande sans hésiter. Pour ma part, j’ai déjà hâte d’essayer un autre cours!

Pour découvrir les cours, c’est par ici.

Histoire de vous inspirer, voici l’une des recettes qu’on retrouve sur le blog de l’Académie Végétale.

Bol de riz noir au tempeh mariné et citron confit

Cette recette peut se faire avec du riz noir, mais aussi avec du riz sauvage ou du quinoa.

Ingrédients (pour 4 portions…idéal pour préparer vos lunchs d’avance) :

  • 2 tasses de riz noir
  • 1 grosse mangue
  • 2 branches de céleri
  • 2 concombres libanais
  • 1 bloc de tempeh de 240 g
  • 1 poivron rouge
  • ¼ d’oignon rouge
  • ¼ tasse de coriandre hachée (4 à 6 branches)
  • 3 c. à table de sauce tamari
  • 3 c. à table de sirop d’érable
  • 2 c. à table de graines de sésame
  • ½ tasse d’huile d’olive
  • 1 citron confit
  • 1 c. à thé de chili en flocons (ou plus en fonction du goût)

Préparation

  1. Dans une casserole à feu moyen, cuire le riz dans 2 fois son volume d’eau pendant environ 30 minutes.
  2. Couper le tempeh en petits cubes, puis les faire mariner dans la sauce tamari et le sirop d’érable.
  3. Couper la mangue, le concombre, le poivron et le céleri en petits cubes.
  4. Hacher finement l’oignon.
  5. Dans un grand bol, mélanger la mangue, le céleri, le concombre, le poivron, l’oignon et la coriandre.
  6. Dans un petit bol, hacher le citron confit et mélanger avec l’huile et le chili.
  7. Dans une poêle, faire dorer le tempeh pendant 3/4 minutes
  8. Quand le tempeh est prêt, le saupoudrer de graines de sésame (ou le mettre dans un contenant fermé avec les graines et bien mélanger pour que le tempeh soit bien recouvert de graines de sésame)
  9. Une fois que le riz est cuit, le mélanger avec la macédoine et disposer dans des bols. Surmonter de cubes de tempeh et verser la sauce.

Photos gracieuseté de l’Académie Végétale.

Lauren Robillard

Foodie végé assumée, fan de cinéma, d'art et de culture, Lauren s'était donné pour mission de faire découvrir le meilleur de la métropole à son amoureux français. Ayant converti celui-ci, elle partage désormais ses trouvailles avec un plus large public. Quand elle ne recherche pas de nouveaux endroits ou événements inusités, elle parcourt la ville à pied ou à vélo, armée de sa caméra et de son enthousiasme débordant.

Lauren Robillard has 17 posts and counting. See all posts by Lauren Robillard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *