M.I.L.F au Théâtre d’Aujourd’hui : Le droit d’exister

En 2019, la 4e catégorie la plus populaire sur le site PornHub était MILF. Les MILF (Mother I’d Like to Fuck) sont par définition ces femmes d’âge mûr, très sexy, objets de désir, attirantes malgré le temps qui passe et la maternité qui a transformé leur corps. Cette désignation de « mère baisable » est avant tout attribuée par les hommes qui les désirent. Une étiquette.

La pièce M.I.L.F. présentée à la salle Jean-Claude-Germain du Théâtre d’Aujourd’hui, prône la réappropriation de cette appellation. La réappropriation du corps de la femme par la femme. Le droit d’exister au-delà du regard des hommes, au-delà des attentes sociales. Un « statement ».  

Crédit photos : Valérie Remise

3 comédiennes, 3 femmes, 3 mères qui essaient de concilier leurs différents rôles : réapprendre à aimer leur corps après la maternité et assumer leur sexualité. Faire avec les crisettes d’enfants et gérer leurs propres démons. Des femmes qui réclament le droit d’être à boutte sans être jugées. 3 femmes qui cherchent leur voix, leur cri.

Le texte de l’autrice Marjolaine Beauchamp est puissant, touchant et direct. Pas de fausse plaisanterie. On est dans la réalité dure, pure, crue, dérangeante et sale. La mise en scène de Pierre Antoine Lafon Simard est particulièrement intéressante. Un décor quasi absent, peu d’accessoire qu’une série d’appareils lumineux. Les comédiennes sont tour à tour, tout au long de la pièce, illuminées puis plongées dans la noirceur. Une espèce de métaphore de la place des femmes qui culmine dans un délire d’effets stroboscopiques et de cris rappelant étrangement le clip de la chanson Breathe du groupe The Prodigy.

Les trois interprètes (Geneviève Dufour, Stéphanie Kym Tougas et Marjolaine Beauchamp) offrent une performance touchante et vraie. Elles réussissent à habiter ces personnages forts et vulnérables à la fois, pleins de contradictions et d’angoisses. Un hommage à ces mères qui sourient en faisant les lunchs mais qui se couchent en pleurant.

La pièce M.I.L.F est présentée jusqu’au 7 mars au Théâtre d’Aujourd’hui.

Pour plus de renseignements sur la pièce M.I.L.F au Théâtre d’Aujourd’hui, cliquez ici.

Par Patricia : Sexe, sensualité et poésie : La Ceinture de Vénus au petit Outremont

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :