Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains : vite, c’est à voir!

Quand j’ai assisté au visionnement de presse du documentaire du réalisateur Thomas Rinfret, Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains, j’ai été aussitôt touchée par cette histoire plus grande que nature. Étant proche de la quarantaine, je me souviens des dimanches matins passés à écouter la lutte à la télé, et des frères Vachon.

Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains, c’est d’abord et avant tout l’histoire de Paul The Butcher Vachon, qui est un homme fascinant. Très à l’aise devant la caméra et avec son public, il raconte avec précision et enthousiasme les histoires de lutte, des combats sanglants et de ses voyages partout dans le monde.

Quand j'ai assisté au visionnement de presse du documentaire  du réalisateur Thomas Rinfret, Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains, j'ai été aussitôt touché par cette histoire plus grande que nature.

Ce documentaire, c’est également une histoire de famille, celle des Vachon. Plus précisement celle de Maurice Mad Dog Vachon, le plus célèbre lutteur québécois, de Diane Vivanne Vachon, soeur des lutteurs et de Gertrude Luna Vachon, la fille de Paul Vachon.

Tout ce beau monde a oeuvré dans la lutte, et y a laissé sa marque à sa manière. Aujourd’hui, à l’exception de Paul Vachon, tous ces sportifs sont décédés, et le documentaire de Thomas Rinfret vient rendre hommage à cette magnifique histoire, parfois tragique. Aujourd’hui, Paul a 82 ans, et se promène de festivals en festivals pour raconter sa merveilleuse histoire.

J’ai été très bouleversée par ce documentaire, si humain, et je vous le recommande chaudement.

Si toutefois vous n’avez pas la chance d’aller visionner Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains au cinéma, Télé-Québec le présentera sur ses ondes le mercredi 8 janvier, à 20 h.

Pour plus de renseignements sur ce documentaire, voici une capsule réalisée par l’équipe de La Fabrique culturelle de Télé-Québec  avec le réalisateur Thomas Rinfret, entre autres : Paul « The Butcher » Vachon dans le ring du cinéma

Bon visionnement!

Photos courtoisie.

Vous aimerez aussi : « Kiciweok : lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens », le pouvoir immense des mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *