Modern Whore, par Andrea Werhun; un manifeste féministe puissant

C’est sans attente particulière que je me rendais, ce jeudi, à la librairie Drawn and Quarterly, dans le Mile-end, afin d’assister au lancement montréalais de Modern Whore : A Memoir, par Andrea Werhun, et j’ai finalement eu un coup de cœur pour l’œuvre et les deux artistes derrière ce projet artistique. Après avoir été lancé à New York et à Toronto, la soirée de lancement montréalaise de Modern Whore fut un franc succès.

Ayant œuvré pendant une dizaine d’années en tant qu’escorte, la très brillante et charismatique Andrea a choisi de raconter son histoire de façon brave et singulière dans cet ouvrage qu’elle définit comme un manifeste féministe qui a pour but d’humaniser et de célébrer les travailleuses du sexe et l’aspect multidimensionnel de leurs vies.

Modern Whore : Une œuvre singulière

C’est en collaborant avec son amie Nicole Bazuin, photographe et co-créatrice artistique pour Modern Whore, que l’auteure a choisi de s’approprier entièrement son histoire avec désinvolture, profondeur et humour et de la crier haut et fortavec fierté. Ayant cessé de pratiquer le métier de prostituée au moment de sa graduation universitaire, tel que promis à sa mèreà l’époque, Andrea Werhun démontre dans son premier ouvrage littéraire un talent sans conteste et une éloquence déconcertante.

Abolir la stigmatisation associée aux travailleuses du sexe

Modern Whore Montréal

À travers des histoires et récits tantôt graphiques et teintés de beaucoup d’humour, tantôt plus perturbants et sombres, l’auteure nous plonge dans un univers méconnu et intriguant. Le livre comprend aussi une multitude de photos dirigées et signées Nicole Bazuin, dans lesquelles on retrouve l’auteure, dénuée de tout tabou et hésitation, faisant hommage à son corps, sa féminité et sa sexualité bien ancrée et assumée. À travers cette œuvre qui a été entièrement financée par un outil de socio-financement et publiée de façon indépendante, le lecteur se retrouve confronté à une réalité, celle des travailleuses du sexe, qui est souvent taxée de beaucoup de stigmatisation et de tabous. Andrea Werhun remplit sans aucun doute sa mission initiale avec brio en mettant en scène son expérience en tant qu’escorte de façon libre, assumée et humaine. Cette oeuvre s’inscrit, selon moi, dans une frange pionnière du mouvement féministe moderne. 

Pour plus de détails et pour vous procurer le livre, visitez http://www.impulse-b.com/products-page/impulsebooks/modern-whore/Modern Whore est également disponible sur Amazon.

Photos : Gabrielle Deschamps 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *