Mon expérience avec Goodfood

On m’offre d’essayer le service de prêt à cuisiner Goodfood, 3 repas gratuits, qui dirait non ? De plus, je peux choisir parmi différents mets. Et surtout, je saurai pour au moins trois soirs cette semaine ce qui sera au menu, m’évitant ainsi cette question récurrente de ma douce moitié, le matin pendant le café, le fameux « on mange quoi ce soir pour souper ? ».

Pour la livraison, je choisis de me faire livrer le tout au boulot, plus simple me dis-je, que de devoir laisser le tout devant la porte ou m’assurer que quelqu’un soit présent à la maison.

La boîte est quand même volumineuse mais pas trop lourde, parfait ! Seule chose : il n’y a pas de poignée et je me vois mal la transporter telle-quelle dans le métro à l’heure de pointe… Je décide alors de rapporter que son contenu.

Côté visuel, c’est réussi ! Chaque repas est emballé individuellement, sacs transparents et bien identifiés. Les fiches recettes sont attrayantes et bien illustrées, ça donne envie de faire le souper !

GoodFood - Passion MTL 5
Crédit photo : Marie-France Giroux/Passion MTL
GoodFood - Passion MTL 6
Crédit photo : Marie-France Giroux/Passion MTL

Chaque recette ne nous a pas pris plus de 30 minutes à faire et le résultat est tout simplement délicieux!

GoodFood - Passion MTL 3
Crédit photo : Marie-France Giroux/Passion MTL

Le mélange des saveurs et surtout des textures !

J’avais choisi les Côtelettes de porc nappées au mosto cotto, l’Aiglefin avec curry jaune au lait de coco et le Bol « Sushi » aux crevettes. Mais on pourrait bien trouver des recettes équivalentes sur le Web, me direz-vous. Certes. Par contre, en ce qui me concerne, pour un repas du mercredi, jamais je ne choisirais une recette qui contient plus de 3 ingrédients spécialisés que je dois m’assurer d’avoir acheté d’avance ou pire, devoir passer au marché avant de rentrer.

Voilà toute la plus-value de ce service; aucune gestion d’approvisionnement d’ingrédients spécifiques ! Je vois une recette inspirante sur un site de cuisine qui demande du mosto cotto : NEXT ! Lorsque je reçois des amis le samedi et que je le sais d’avance, je veux et peux en mettre du temps dans l’élaboration de mon menu et l’achat d’ingrédients spécifiques, mais pour un repas du lundi, je passe mon tour ! Avec ces 3 repas de Goodfood, nous avons mangé des repas sains, avec aucune perte alimentaire, cuisinés rapidement et sans trop d’effort, avec une variété surprenante de saveurs et très équilibrés. Jamais mon conjoint et moi n’avons mangé une aussi grande variété de légumes en trois soirs !

GoodFood - Passion MTL 4 GoodFood - Passion MTL GoodFood - Passion MTL 2
<
>
Crédit photo : Marie-France Giroux/Passion MTL

Autre avantage de ce service; sortir des sentiers battus ! Car on ne se le cachera pas, lorsqu’on cherche à cuisiner à la maison rapido-presto, on finit souvent par refaire les mêmes trucs et choisir des recettes avec des ingrédients simples et surtout faciles à trouver à l’épicerie la plus près de chez nous.  Aussi, en choisissant nos 3 recettes pour la livraison de la semaine, on ne connait pas nécessairement tous les ingrédients et c’est ce que j’ai aimé de mon expérience, j’ai goûté à des ingrédients jusqu’alors inconnus et j’ai adoré !

La question qui se pose alors : vais-je poursuivre l’abonnement ? Non. Non pas parce que mes plats n’étaient pas à la hauteur de mes attentes ou que le temps mis pour l’élaboration des recettes était trop long. Mes considérations sont pragmatiques. Je ne peux pour le moment considérer dépenser 75 $ par semaine, soit 300 $ par mois que pour 3 repas/semaine. Aussi, ces mêmes trois repas ont engendré une dizaine de sacs plastique et tout autant de petits pots en plastique. On a beau me dire qu’ils sont faits à partir de matière recyclée et que je peux à mon tour les recycler, c’est BEAUCOUP de matière pour 3 repas (6 portions). Je n’ose pas imaginer mon bac à recyclage après un mois de réception de repas Goodfood à la maison, ouf !

Si ce n’était des considérations économiques et environnementales, je serais folle de me passer de Goodfood, des bonnes recettes savoureuses et équilibrées avec des ingrédients pré-proportionnés, livrés chez moi, me sauvant temps et énergie et me permettant de découvrir plein de nouvelles saveurs !

La raison gagne donc sur le plaisir… Ce soir, je n’ai aucune idée de ce qu’on pourrait se faire pour souper et j’attends d’une minute à l’autre le petit courriel de l’élu de mon cœur me demandant LA question fatidique : « Qu’est-ce qu’on mange ce soir » ?

Une pensée sur “Mon expérience avec Goodfood

  • 21 février 2019 à 9:27
    Permalink

    Ma douce et moi sommes abonnés à Goodfood depuis environ 3 mois. Étant donné que j’ai mes enfants une semaine sur deux, Goodfood est un bon moyen justement que dans le semaine où je n’ai pas mes cocos on a pas à se « casser le bicycle » avec le souper, au moins 3 soirs dans cette semaine. Mon commentaire par contre va sur la qualité des produits. Oui le tout est bien emballé, mesuré et prêt à mélanger mais à maintes reprises on a eu des légumes pas frais, endommagés, gelés et même une salade jardinière passée date. Hier j’ai même eu une tomate verte que j’ai placé sur le bord de la fenêtre pour qu’elle puisse mûrir et par chance j’avais des tomates dans mon frigo pour finaliser la recette. J’aime bien Goodfood pour tout ce que ça nous fait découvrir comme nouveaux plats mais pour la qualité des aliments, je ne suis pas impressionné.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *