Le troisième arrêt de notre Parcours épicurien : le Bistro La Cervoise

Le 19 mai, j’ai eu la chance de participer au Parcours épicurien d’Hochelaga. J’ai tellement aimé mon expérience que j’ai décidé de consacrer un billet à chaque commerçant visité. Notre super guide, Estelle Bonhomet-Proulx, a su reconnaître et cerner l’unicité de chacun des établissements et nous insuffler sa passion. Il faut dire que ça a fonctionné!

Je vous avais déjà parlé de nos deux premiers arrêts : le pub irlandais Le Trèfle et la pâtisserie Les Gourmandises de Marie-Antoinette. Voici maintenant le troisième établissement que nous avons visité lors du Parcours épicurien, le Bistro La Cervoise. C’est une petite place, mais avec un grand coeur! Nous avons été accueillis par le propriétaire, David, qui nous a fait découvrir des produits du terroir.

Parcours épicuriens - david propriétaire du bistro La Cervoise
David nous a présenté son bistro – crédit photo : Passion MTL

Qu’est-ce qui rend le Bistro La Cervoise si spécial?

Le Bistro existe depuis huit ans et David l’a acheté il y a trois ans. Il est non seulement propriétaire : il est le chef cuisinier. « L’ancien propriétaire avait comme objectif de ne pas servir de bœuf comme viande, a pris le temps de nous expliquer David. Il aimait jouer avec les viandes exotiques : alligator, chameau, autruche… »

David a voulu conserver l’objectif de ne pas servir de bœuf, mais s’est plutôt concentré sur les viandes et produits du Québec. Il essaie également de travailler avec les alcools du Québec : gins, bières, eau de vie…

Mais il n’a pas fait que parler de sa passion, il nous l’a fait goûter!

Un plat original à déguster : une longe de phoque des Îles-de-la-Madeleine, roquette, câpres, oignons marinés, fromage de la fromagerie St-Guillaume et une bonne tapenade de tomates. Du phoque? Eh oui! Les phoques sont en surpopulation et nuisent au bon équilibre de leur milieu de vie. Cela dit, on ne pêche pas les petits bébés!

Parcours épicuriens Bistro la Cervoise
Du phoque fumé façon le Bistro La Cervoise – crédit photo : Passion MTL

David servira habituellement son phoque en tataki; la viande est tendre et facile à manger. J’ai été surprise par son bon goût!

En guise de rafraîchissement, un Bloody savamment exécuté avec du Chaman, une liqueur d’herbes, et orné d’un beau cornichon pour couronner le tout.

Notre verdict?

Le Bistro La Cervoise est un lieu charmant, où on se sent bien! Idéal pour un rendez-vous galant.

On y retourne pour faire des découvertes, pour faire changement et pour apprécier le travail complexe derrière les plats et les alcools servis au bistro.

Le Bistro La Cervoise

3976, rue Ontario Est
514 521-0392
http://www.bistrolacervoise.com

Parcours Épicuriens

www.celebevenements.com/parcours-epicuriens/

Une pensée sur “Le troisième arrêt de notre Parcours épicurien : le Bistro La Cervoise

  • 28 septembre 2018 à 12 h 08 min
    Permalink

    Merci du papier. Si voulez je vous offre un repas dégustation du menu pour deux personnes en échange d’un article. Cocktail, verre de vin et dégustation d’alcool québécois.

    J’attends de vos nouvelles, positif ou négatif.

    David

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *