Pourquoi Alexandra Diaz adore-t-elle HelloFresh

J’ai déjà testé quelques services de prêts-à-manger livrés à domicile, et avec la multitude de choix qu’il y a, je me suis demandé pourquoi Alexandra Diaz adore-t-elle HelloFresh. Elle est reconnue pour son amour de la nourriture et ses saines habitudes, et j’ai donc voulu en savoir plus sur cette association.

Alexandra Diaz adore faire à manger. La voici dans sa cuisine, avec un plat HelloFresh

Pas juste une figure sur des photos

Avant de s’associer avec HelloFresh, Alexandra a voulu tester le service. Pendant 8 semaines, elle a choisi, reçu, cuisiné et savouré les plats de l’entreprise de livraison de repas prêts à cuisiner. « Je voulais vraiment prendre le temps de découvrir le produit, nous a confié Alexandra. C’était important pour moi de bien tester. Je maîtrise la cuisine, j’aime manger, j’aime la santé et je suis gourmande. »

Elle voulait s’assurer que ce service en valait la peine. Alexandra n’est pas juste un beau visage sur de belles publicités. Avant d’endosser, elle voulait être convaincue. Verdict?

« Je ne pourrais plus m’en passer! »

Un gain de temps inestimable

Un des avantages les plus primordiaux pour Alexandra, c’est le fait qu’utiliser HelloFresh deux ou trois fois par semaine lui permet de gagner du temps. « C’est comme si j’achetais du temps, ça vaut de l’or! J’ai congé de planification, de déplacement, de files d’attente, de transport… Ce n’est pas un fardeau pour moi tout ça, mais ça me permet de passer plus de temps avec mes deux enfants et ma famille. C’est un moment de qualité que j’ai avec eux. »

Avec HelloFresh, Alexandra Diaz sauve beaucoup de temps, et profite encore plus de sa famille!

Encourager l’achat local

Alexandra Diaz habite sur le Plateau, et pour elle, l’achat local est super important. Elle veut encourager le plus possible les commerçants qui ont pignon sur rue près de son domicile et elle se lie parfois d’amitié avec ceux-ci. Comme HelloFresh fait affaire avec des producteurs locaux, ça l’a interpellé.

« Je ne me sens pas coupable quand j’utilise HelloFresh, nous a-t-elle mentionné, car les produits sont locaux et frais. »

Pain plat à la courge et aux oignons caramélisés, recette réalisée par Alexandra Diaz.

Manger santé et découvrir de nouveaux produits

Alexandra possède une vaste connaissance du monde culinaire et est reconnue pour aimer cuisiner. D’ailleurs, elle partage volontiers sa passion en animant des émissions et même en publiant des livres de recettes (pensons à Cuisine futée, parents pressés).  

Elle est donc enthousiaste à l’idée qu’HelloFresh permet d’élargir ses horizons culinaires, en faisant notamment découvrir de nouveaux ingrédients. « Pour les gens qui sont intimidés par la cuisine ou la découverte, c’est parfait. Par exemple, je trippe sur les bok choy, mais c’est rare qu’on pense à en acheter à l’épicerie. HelloFresh, c’est comme une curiosité culinaire qui vient à toi, tu n’as même pas besoin de te risquer à le faire toi-même. Tu reçois de nouvelles épices, de nouvelles recettes, et c’est audacieux! »

Ça permet aussi d’intégrer plus de légumes et de légumineuses à nos menus quotidiens, comme les lentilles ou les pois chiches, qui sont souvent mis en vedette dans les recettes. La santé est importante pour Alexandra, qui est une grande sportive, et ça l’aide à maintenir de bonnes habitudes.

Oui, mais le suremballage, elle en pense quoi?

Alexandra est critique sur ce point et est consciente que certaines personnes n’oseront pas à cause du suremballage. Toutefois, elle remet les pendules à l’heure : « tout n’est pas emballé, argue-t-elle. L’ail, les oignons, les légumes qui peuvent être laissés lousses, ça n’est pas emballé. On va protéger les fines herbes, par exemple, qui vont rapidement se gâter si elles ne sont pas à l’abri de l’air, mais tous les contenants utilisés sont recyclables. 

« De plus, comme les quantités sont déjà planifiées, ça évite le gaspillage. Je n’ai jamais rien jeté suite à une recette d’HelloFresh. Il y a donc zéro déchet dans le compost, et ça évite le suremballage que l’on retrouve dans certaines épiceries. Pour les 2 ou 3 repas que j’utilise par semaine, ça évite aussi les déplacements, l’essence et tout ce qui y est relié. »

Pourquoi Alexandra Diaz adore-t-elle HelloFresh? Son verdict final.

Avec la réalité montréalaise de 2019, où le multitasking et la course après le temps font partie du quotidien, Alexandra Diaz trouve que c’est un grand avantage pour elle de se prévaloir de ce service. Elle ne ferait pas appel à HelloFresh pour tous les repas de la semaine, car elle adore pouvoir rencontrer les producteurs locaux.

Pour elle, c’est un geste d’amour que de choisir sa nourriture et de la partager avec ses proches. Un peu comme Amélie Poulain, elle veut pouvoir ressentir le frisson délectable de sa main qui plonge dans un bac de lentilles. Elle veut voir son fils mordre dans une belle tomate fraîche dans les marchés locaux. Sentir les fruits et les légumes, regarder la viande… Tâter le pain frais. Mais elle veut également pouvoir passer de beaux moments avec sa famille, des moments relaxants et rassembleurs. C’est donc

Un énorme merci à Alexandra Diaz qui a généreusement accepté de nous parler de sa collaboration avec HelloFresh! D’ailleurs, soyez à l’affut de nos prochains articles : nous vous dévoilerons les addresses montréalaises préférées d’Alexandra, ainsi que notre expérience avec HelloFresh.

Toutes les photos sont une gracieuseté HelloFresh.

Ce billet n’est nullement commandité par HelloFresh. Les opinions émises dans ce texte sont celles d’Alexandra Diaz et de l’auteure de ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *