Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer

Cette semaine, je me suis rendue au Musée d’Art Contemporain (MAC) afin de jeter un œil à leur nouvelle exposition, Présence Instable de Rafael Lozano-Hemmer. De quoi s’agit-il? Je vous en dis plus tout de suite.

Mais qui est Rafael Lozano-Hemmer?

Avant toute chose, je souhaite m’arrêter quelques instants sur l’artiste à l’origine de cette exposition, car il est important de comprendre sa démarche pour commencer à en déceler le message. Rafael Lozano-Hemmer est un artiste né au Mexique, vivant et travaillant à Montréal. Quel est son univers? Il nous propose des installations alliant technologie, architecture et interactivité, et ne lésine pas sur les moyens employés tels que la robotique, les projections, les écrans et autres pour exprimer son art. Il est reconnu pour sa manière d’adjoindre les installations technologiques à l’intervention des spectateurs, pour en faire des œuvres vivantes évoluant par le biais des différentes interactions.

Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy
Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy

Son approche à l’architecture relationnelle entre autres, lui on permit de bénéficier d’une visibilité et notoriété internationale. C’est ainsi qu’il est régulièrement exposé dans les institutions les plus prestigieuses et obtenus de nombreuses distinctions dont récemment celle de Compagnon de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, un honneur décerné par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Une exposition d’art visuel hors du commun

Étant une fervente supportrice de la démocratisation de l’art, je vous encourage fortement à faire une petite visite au MAC. Pourquoi? Parce que l’exposition Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer est accessible à tous, peu importe votre niveau de sensibilité artistique, différente, intrigante et ampli d’originalité.  Ai-je préféré une installation plus qu’une autre? Non, je les ai toutes trouvées intéressantes, cependant, je vous recommande fortement certaines d’entre-elles dont l’expérience vaut le détour :

Pulse Spiral – En entrant dans le musée vous serez face à un capteur de fréquence cardiaque lié à 300 ampoules incandescentes, j’ai essayé l’installation et je dois dire que c’est assez impressionnant : en touchant le capteur, c’est tout un système qui s’enclenche, on entend ses battements de cœur résonner de concert avec les clignotements des ampoules… notre présence donne finalement vie à l’œuvre, éblouissant!

Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy
Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy

Voice Array – J’ai beaucoup aimé cette œuvre, dès l’entrée dans la pièce plongée dans la noirceur encerclée d’une construction horizontale à D.E.L. clignotantes et d’un système interphone j’étais intriguée de savoir ce que cela allait donner. En pratique, on enregistre nos voix dans le système interphone, qui mêlées à une centaine d’autres de voix, retranscrit chacune d’entre elles en une série de flashs lumineux.

Inutile de dire que j’ai passé un excellent moment, cette exposition est à voir et revoir seul, en famille ou entre amis… Précipitez-vous, vous avez jusqu’au 9 septembre prochain pour en profiter!

Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy
Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer au Musée d’art contemporain de Montréal / crédit photo : Cindy Dormoy

Présence instable de Rafael Lozano-Hemmer

Musée d’art contemporain de Montréal

185, rue Ste-Catherine Ouest
514 847-6226
www.macm.org

Aussi par Cindy

Cindy Dormoy

Cindy, amoureuse de notre belle ville de Montréal et de nature curieuse, est toujours à l'affût des dernières tendances et nouvelles découvertes urbaines que ce soit seule ou accompagnée de ses deux acolytes de fils.

Cindy Dormoy has 50 posts and counting. See all posts by Cindy Dormoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *