Rosalie Lessard t’apprend à survivre en appart

La célèbre Youtubeuse, Rosalie Lessard, ajoutera bientôt une corde de plus à son arc : celui d’auteure! En effet, la jeune et pétillante femme lancera très bientôt son premier livre Survivre en appart. Ce livre de recettes faciles se veut une alternative agréable et économique aux repas livrés à la maison ou commandés au resto.

Diplômée en cuisine de l‘ITHQ, Rosalie Lessard va aussi dévoiler des trucs de cuisine pour mieux se familiariser avec cette pièce parfois délaissée lors de nos premières expériences en appart. Vous trouverez également sa liste d’ingrédients et d’ustensiles de base à avoir absolument.

Passion MTL sera présent lors du lancement qui aura lieu le 17 septembre, mais en attendant, on voulait en savoir plus sur le livre, sur Rosalie et sur ses adresses préférées à Montréal.

Comment as-tu décidé de faire un livre de recettes pour débutants?

C’est venu de mon entourage. C’est surprenant à quel point les gens de ma génération ne cuisine pas. Je me suis rendu compte que dans la majorité des cas, c’était principalement parce que leurs parents ne leur avait tout simplement jamais montré comment. Life being life, si t’es dans la début vingtaine pis t’as pas un intérêt particulier pour la cuisine, t’as pas l’temps d’apprendre pis tu vas continuer à te commander du Uber eats 5 fois semaine. J’ai donc fait ce livre parce que je voulais leur donner une alternative facile, rapide et économique.

Quels défis as-tu rencontré lorsque tu as fait la rédaction du livre?

La question est plus : Quels défis je n’ai PAS rencontré! Écrire un livre de cuisine est particulièrement difficile parce qu’on ne veut oublier aucun détail. Je voulais absolument que lorsque mes lecteurs fassent une de mes recettes, ils aient exactement le même résultat que ce soir là à 4:00 du matin où je recommençais mon « mug cake » pour la 8e fois et que je me suis dit : C’est ÇA! 

Comment as-tu choisi tes recettes?

Je les ai conçu avec un des mes meilleurs amis, Chad Parker (je sais, fou nom d’acteur américain right?) devant plusieurs verres (pour ne pas dire bouteilles) de vin. Notre axe créatif était orienté par la simplicité, les classiques réinvités et le rapport qualité prix. Mais notre objectif principal à toujours bien évidement été le goût!

De quoi es-tu le plus fière dans cette aventure?

D’avoir su tenir à mes idées et de m’être entouré d’une équipe aussi talentueuse.

Photo de la page Facebook de Rosalie Lessard

Mes endroits préférés à Montréal sont:

– pour un café

Je ne boit pas de café (je suis pas mal trop « hyper » as it is) mais si j’amène un consommateur de caféine quelque part, on va à l’Hélico dans Hochelag’.

– pour manger

… C’est un peu comme demander à quelqu’un sa chanson préféré, C’EST IMPOSSIBLE DE CHOISIR! Surtout dans une capitale de la gastronomie comme Montréal… Bon, ‘mettons que j’y met du miens et que j’essaye de faire un top 10 je dirais (dans aucun ordre particulier) : L’hélicoptère, Le Serpent, Le Mousso, Au Pied De Cochon, Tapeo, Montréal Plaza, L’Île flottante, Tuck Shop, Le Bouillon Bilk, Le Barabouf (à Beloeil), et telllllllement d’autres!

– pour un verre, pour célébrer

Je suis une grande fan des bars de la famille du Majestique sur St-Laurent. On y compte bien sûr le « Maj » mais aussi le Darling et le Waverly. Mon ami Chad est d’ailleurs chef au Majestique.

– pour me pomponner

Chez nous! Ma mère m’a acheter un miroir frontal pour Noël, changed my life.

– pour relaxer

Rela…quoi? Re-lax-er? Pas sûre de comprendre… Mais quand je veux aller travailler ailleurs que chez moi, respirer un peu d’air pur et regarder des p’tites famille qui se font un BBQ, une seule destination : Le parc Laurier.

– pour danser

Je sors pas ben ben dans les clubs. Mon rêve c’est d’avoir un endroit à Montréal ou y jouent des vieux beats des années 1990 à 2010, mais comme… toute la soirée. Pas juste pour pump-up le crowd au début pis après ça me revirer ça en gros techno. 

Quel est ce je-ne-sais-quoi qui rend Montréal si différente des autres  villes du monde?

La diversité culturelle et l’inclusivité.

Quel est l’endroit le plus sous-estimé à Montréal?

Je dirais le dessous de l’autoroute Ville-Marie. Oui, c’est un peu ghetto, mais maudit que c’est beau. Montréal est pleines de surprises même juste que dans ses « graphiteurs »! J’ai développé un fort intérêt pour l’art de rue dès un très jeune âge. À l’époque j’habitais Saint-Henri et j’allais me promener en dessous de la 720 en fantasmant sur le fait d’un jour pouvoir faire des murales aussi impressionnante. Je me suis rendu compte au secondaire que j’avais pas particulièrement de talent ni pour le graph ni pour le vandalisme alors je me suis recyclé Youtubeuse.

Si j’étais mairesse de Montréal, la première chose que je ferais c’est…

Légaliser plus de murs pour les artistes en tous genres et m’autoproclamer la mascotte officielle du parc Laurier. #RosalieForMascotte

Parce qu’on aime les livres de cuisine : http://www.passionmtl.com/cest-lheure-du-lunch-livre/

Une pensée sur “Rosalie Lessard t’apprend à survivre en appart

  • 26 octobre 2019 à 8:38
    Permalink

    Merci pour Les bonne adresse et bravo ! A Rosalie Lessard pour ses recettes 😘👏

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *