The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts

Dernièrement, je me rendue au Musée des beaux-arts de Montréal, non pas pour admirer des œuvres, mais plutôt dans le cadre d’une discussion initiée par The Woman Power pour une réflexion intéressante sur la représentation de la femme dans le monde artistique.

The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts 2
The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts – crédit photo : Cindy Dormoy

Une discussion autour de la représentation féminine, une merveilleuse idée

Lorsque j’ai reçu l’invitation pour cette discussion, je dois dire que ma curiosité fut d’emblée aiguisée. Pourquoi? Qui ne voudrait pas voir à quoi peut bien ressembler une discussion constructive autour de la place de la femme dans le milieu artistique au sein même du lieu artistique par excellence de Montréal?

À mon arrivée dans le lobby, il y avait déjà un petit groupe de jeunes femmes, toutes très amicales et souriantes, on nous explique que le point de départ de notre discussion va tourner autour de l’œuvre de Picasso Les Demoiselles d’Avignon (1907) et de l’installation de l’organisme The Woman Power, Les vraies Demoiselles d’Avignon. Nous étions invitées à penser aux trois premiers mots qui nous venaient à l’esprit une fois devant ces œuvres puis nous avons été dirigées vers l’espace jeunesse où étaient disposé des sièges prêts à nous recevoir pour cette discussion.

The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts 2
The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts – crédit photo : Cindy Dormoy

Les débats qui s’en sont suivis ont été vraiment constructifs et très intéressants, je m’étais dit y aller en tant que simple observatrice puis je me suis prise au jeu et j’ai donné mon two cents (aussi parce que je suis une véritable pipelette, ceux qui me connaissent pourront le confirmer lol). Nous avons bien entendu abordé la question de la place des femmes dans l’art, de la responsabilité des artistes face à l’opinion publique, de la représentation des minorités dans l’art autant de sujets où il y avait matière à discussion.

The Woman Power, une belle découverte

Même si je les suivais déjà sur les réseaux sociaux, c’est toujours agréable de voir la dynamique d’un organisme en live. Pour ceux qui ne connaissent pas, The Woman Power est un organisme qui milite pour une représentation positive des femmes et pour leur affirmation au sein de notre société par le biais de projets créatifs, c’est donc tout naturellement qu’elles ont pris possession de l’espace qui leur était réservé au MBAM avec leur installation, Les Véritables Demoiselles D’Avignon. Ce projet, inspiré de l’œuvre de Picasso leur a permis de se réapproprier le discours narratif autour du corps de la femme, plusieurs photographes québécoises y ont par ailleurs participé, notamment Katharine Dickins, Richenda Grazette, Anick Jasmin, Feza S. Lugoma, Kamissa Ma Koïta, Chelsy Monie, ainsi que des membres deThe Woman Power (Joanna Chevalier, Niti Marcelle Mueth et Marie-Ange Zibi).

The Woman Power s’empare du Musée des beaux-arts

La prochaine discussion aura lieu le 15 août prochain à 18h, toujours au Musée des Beaux-Arts et portera sur la chevelure et l’identité, un sujet prometteur! Allez-y, contribuez à cette sororité en donnant votre point de vue dans une atmosphère de partage, je vous le recommande fortement et c’est gratuit (il vous faut juste payer les frais d’entrée à l’exposition évidemment)!

Musée des beaux-arts de Montréal

1380, rue Sherbrooke Ouest
www.mbam.qc.ca

The Woman Power

Page Facebook : www.facebook.com/thewomanpower/

Cindy Dormoy

Cindy, amoureuse de notre belle ville de Montréal et de nature curieuse, est toujours à l'affût des dernières tendances et nouvelles découvertes urbaines que ce soit seule ou accompagnée de ses deux acolytes de fils.

Cindy Dormoy has 25 posts and counting. See all posts by Cindy Dormoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *